schiele

Coproduit par Amour Fou et tourné en partie au Luxembourg, Egon Schiele – Tod und Mädchen, un film de Dieter Berner, se penche sur la courte vie du peintre autrichien, célèbre pour ses nus féminins mais controversé à son époque.

Egon Schiele – Tod und Mädchen – en français, Mort et jeune fille, du nom d’une des célèbres peintures de l’artiste – est un biopic honnête,racontant le combat d’un homme libre cherchant à faire accepter son art jugé provocant.

En 1912, devant le juge qui cherche à le condamner pour ses dessins à caractère érotique – sans oublier des soupçons de détournement de mineurs – il proclame haut et fort : « Je suis un artiste! » Oui, durant sa courte vie, Egon Schiele, emporté par la grippe espagnole à 28 ans, a cherché à faire reconnaître son œuvre, en équilibre entre érotisme et mort, novatrice, et donc choquante. Son désir d’indépendance et de liberté, à fleur de peau, s’est heurté aux réflexes des collectionneurs, à l’armée, au conservatisme des classes dirigeantes viennoises, et à un passé dont l’empereur est l’unique symbole