Chargement Évènements
  • Cet événement est passé

MIROIRS TROUBLES | DUNKLE SPIEGEL

DE CAROLE LORANG & MANI MULLER
UN PROJET BILINGUE SUR LES COUPLES FRATERNELS
EIN ZWEISPRACHIGES PROJEKT ÜBER GESCHWISTERPAARE
In Deutsch & Französisch

 

Vendredi 19 MAI 2017 à 20h00 
Vendredi 26 MAI 2017 à 20h00 
Samedi 27 MAI 2017 à 20h00
Mardi 30 MAI 2017 à 20h00 Durée:  1h30 (pas d’entracte)
Rencontre avec l’équipe artistique après chaque représentation
Nachgespräch mit dem künstlerischen Team nach jeder VorstellungAdultes 20 €, 15 €, 8 € / Jeunes 8 € / Kulturpass bienvenu
Lieu: Théâtre des Capucins
Réservations/tél. : +352.47.08.951

 

[FR] Le fils aîné du premier homme tue son frère par jalousie. Pour la survie de leur lignée, deux sœurs enivrent leur père et procréent des enfants avec lui. Depuis l’aube de notre civilisation, il est question d’eux: à la recherche de leur identité, frères et sœurs se désirent et se rejettent. Leurs histoires sont d’amour et de haine. Comme des miroirs mis face-à-face, ils peuvent être l’alter ego l’un de l’autre ou, au contraire, un moi incomplet et son double angoissant.

Miroirs troubles | Dunkle Spiegel est conçu pour trois couples fraternels – deux frères, deux sœurs, un frère et sa sœur –, chacun reflétant plusieurs facettes de cette relation exceptionnelle.

Après le succès de créations communes, comme La Folle de Grace ou Weird Scenes, et leurs propres adaptations scéniques, comme Ein Kind unserer Zeit (Horváth) ou La Maison de Bernarda Alba (García Lorca), Carole Lorang et Mani Muller ont décidé d’allier une écriture dramatique protéiforme à une démarche de mise en scène intégrant des témoignages réels et des réminiscences littéraires, d’Herman Melville à Klaus Mann, en passant par Maupassant et E. A. Poe.

[DE] Der Mord von Kain an Abel in der Genesis, die inzestuöse Beziehung zwischen Sigmund und Signy in der Edda, Inannas Gang in die Unterwelt zu ihrer Schwester Ereschkigal bei den Sumerern, Castor und Pollux, Romulus und Remus – Geschichten von Geschwistern gehören zu den frühesten literarischen Aufzeichnungen vieler Kulturen. In der nach der Eltern-Kind-Beziehung engstmöglichen aller sozialen Verbindungen konzentrieren sich archetypisch die Modalitäten des gesellschaftlichen Zusammenlebens.

In ihrer zweisprachigen Produktion Dunkle Spiegel | Miroirs troubles befassen sich Autor Mani Muller und Regisseurin Carole Lorang mit den vielfältigen Aspekten der Geschwisterlichkeit, beispielhaft dargelegt an je einem Brüder- und Schwesternpaar sowie einem gemischtgeschlechtlichen. Ging es in La Folle de Grace, das die beiden Luxemburger 2015 auf die Bühne brachten, um die Familie in ihrer gesamten Komplexität, so rückt jetzt ausschließlich diese besondere Form der Zweierbeziehung zwischen Liebe und Hass, Rivalität und Sehnsucht in den Fokus. Dabei greifen Lorang und Muller sowohl auf gesammelte reale Erfahrungsberichte von Geschwistern zurück als auch auf Anleihen aus der Literatur – etwa auf Herman Melville, Guy de Maupassant oder Klaus Mann.

» … inattendues, parfaitement conçues et interprétées, savoureux mélange des genres, réussies donc sont ces «weird scenes – scènes étranges» proposées par Carole Lorang et Mani Muller au Théâtre des Capucins. Luxemburger Wort, à propos de Weird Scenes Inside the Gold Mine, Stéphane Gilbart

» Carole Lorang s’empare de cette pièce claustrophobe avec beaucoup d’intuition et de sobriété, instillant, par le truchement du chant savamment distillé le long de la pièce, une tonalité des plus originales. L’Humanité à propos de La Maison de Bernarda Alba, Marie-José Sirach

» Pièce amusante, surprenante, sociocritique et corrosive à souhait, promenant et confrontant sur scène des pantins égocentriques pris dans l’engrenage de leur médiocrité, […] ceci dans une société […] régie par l’attrait et la puissance du magot. Tageblatt à propos de La Folle de Grace, Marc Weinachter

 

Avec | Mit
Bach-Lan Lê-Bà Thi, Franz Leander Klee, Lorenz Klee, Véronique Nosbaum, Leila Schaus, Luc Schiltz

Conception & mise en scène | Konzept & Regie Carole Lorang
Textes & dramaturgie | Texte & Dramaturgie Mani Muller
Musique | Musik Franz Leander Klee
Scénographie | Bühnenbild N.N.
Costumes | Kostüme Peggy Wurth
Assistant à la mise en scène | Regieassistent Francis Schmit

Coproduction Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Compagnie du Grand Boube
En collaboration avec Staatstheater Mainz