Avec la simplicité qu’on lui connait, il surgit sur la sympathique scène de La Passerelle de Florange ( à 20 minutes de Luxembourg) , et s’assied face public à cette petite table aux deux micros.
La malice dans le regard et le charme Arditi opèrent… il installe ses textes tel un professeur qui va attaquer son cours, et nous sommes tout ouï!
De Jean-Michel Ribes ( ses mémoires ?!) à Delerm ( le père, pas le chanteur au flegme pianistique ) en passant par Yasmina Reza ( oupsss ) Pierre nous a fait voir des images, des situations cocasses jusqu’aux couloirs
de la maison de Molière….
Bref, une soirée sympathique à l ‘image du lieu  et cerise sur la gâteau, en fin de spectacle, quand Pierre debout pour quelques minutes de prolongations sur le pourquoi du comment d’une “lecture”, une dame se lève et descendant les marches, déclare avoir hébergé Pierrot pendant 6 mois, il y a belle lurette dan son hôtel… c’était lors d’un tournage. Quelques selfies à même la scène puis le comédien s’éclipse pour ne pas re paraître au bar où quelques fans du 2e et 3e âge, impatients, l’attendaient.